Concours de poésie

Oana-Alexandra Bălan – Concours de Poésie – Français, Gr I

Oana-Alexandra Bălan participe au Concours de Poésie du Festival 4 Arts, de Com. Grintieș, Jud. Neamț, Roumanie. Nous lui souhaitons beaucoup de succès et la remercions!

Sans toi

Toi
c’est facile
à dire
mais pas
à voir
tout comme
la Lune
que l’on peut voir
mais pas toucher
on dirait un
chien
– gardien de nos pas
qui n’arrive
à entrer
dans la maison
que par la fenêtre
tout comme un
papillon
si beau à voir
mais
qui mourrait
si on touchait
ses ailes
tout comme un
chat
que seul le soleil
peut caresser
autant on craint
les particules – intrus
même l’amour,
il manque
des pages du livre
que l’on appelle vie:
il manque de Nous
je suis
cette liberté
qui nous porte
plus loin
mais
je suis
seul
non,
être seul,
ce n’est pas
être
libre!

Prisonnière

tu m’as blessée
alors
je t’ai jeté
de mon coeur
comme
on jette
une pierre
pas sur terre
mais haut
tout haut
tes pas
sont revenus:
tu as secoué
les nuages
la pluie
a encerclé
mes mains
je
suis
menottée
comment
regagner
mon souffle
si tu reviens
toujours?

Clos

il me semble que je vis
 
comme si je languirais après
le pire du jour et de la nuit
et du tout dernier instant
des vies qui s’entassent
 
comme si je convoiterais
la vue des cadavres sans nombre
qui frémissent encore
avant que les os n’en percent la chair
 
quand les vers rêvent d’être des papillons
oublie le regret
enferme-toi
et tu seras moins
 
coupable